Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Cheap Games, le blog des joueurs radins
  • Cheap Games, le blog des joueurs radins
  • : Bonnes affaires, arnaques à éviter, ici on teste les jeux en solde (budget maximum : 30 €) et depuis peu, les DVDs aussi !
  • Contact

Recherche

27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 09:22
Bien qu'auréolé de sa glorieuse mention spéciale du jury du Festival du Jeu Vidéo, vous savez cette convention de joueurs de World of Warcraft où les gens se piétinent pour des posters gratuits, Lettriq a probablement fait un bide vu qu'on le trouve désormais autour de 6 € après un passage aussi bref que discret en magasins à sa sortie et qu'il me semble que son jeune développeur, Vocabelum, a déjà mis la clé sous la porte. Après avoir calculé l'âge de votre cerveau grâce au Dr Kawashima et son poids grâce au Dr Lobe, vous êtes ici invité à évaluer votre "QIL", votre quotient intellectuel lettrique, c'est-à-dire en gros si vous êtes mûr pour aller jouer à Des chiffres et des lettres ou pas. Mais surtout pour la partie "lettres" en fait.

Lettriq est une sorte de mélange entre le Scrabble et un Tetris-like. L'écran se remplit progressivement de lettres et il faut les faire disparaître en les utilisant pour former des mots. Pour ça, pas besoin qu'elles se touchent ou s'alignent, il suffit de piocher une par une dans le bon ordre celles qui vous plaisent à l'aide du stylet. A intervalles réguliers, de nouvelles lignes de lettres apparaissent, et une fois que l'écran est plein, c'est perdu ; il faut donc se dépêcher d'enchaîner les mots. Chacun rapporte un nombre de points plus ou moins important selon la quantité et la rareté des lettres utilisées ; ainsi "xylophones" assurera un plus gros score que "caca", mais "sodomiserais" rapporte encore plus que "xylophones". De temps en temps, la partie s'interrompt et une épreuve bonus permet de remporter jusqu'à deux jokers, utilisables pour remplacer n'importe quelle lettre. Ces mini-jeux, assez courts, sont des variations autour du principe de base, dans lesquels il faudra n'utiliser que des lettres de la même couleur en respectant une consigne donnée (faire un mot d'au moins 5 lettres commençant par un T, former 4 mots de 3 lettres pour vider l'écran...). Après le Game Over, divers facteurs comme l'âge du joueur, le nombre de mots formés, le score réalisé seront utilisés pour calculer le fameux QIL.

Et voilà, c'est tout. Tout le jeu est résumé dans le paragraphe qui précède. Il  y a un mode deux joueurs en réseau local où celui qui fait les meilleurs mots enverra des consonnes supplémentaires à l'autre pour le faire chier, il y a un mode entraînement qui permet d'enchaîner les mini-jeux, mais c'est tout. Il n'y a pas d'autres épreuves. Il n'y a pas de statistiques conservées en mémoire avec des graphiques et tout le bordel pour suivre l'évolution de ses résultats comme dans le Programme d'Entraînement Cérébral Nani Nanère ; le meilleur score est conservé pour pouvoir y comparer ses résultats suivants, de même que la liste des meilleurs mots formés, pour se rappeler que "enculeras" ou "tapineuses" rapportent pas mal, mais finalement moins que "pharmacien" ou "livraisons". Je signale au passage qu'à défaut d'avoir un contenu très développé, le jeu bénéficie d'un vocabulaire très riche (et fleuri), même s'il on est parfois étonné de se voir refuser un mot comme "chieuse" ou "reubeu".

Ce n'est pas le jeu du siècle. Ca m'aurait fait chier de le payer 40 ou 30 €. J'aurais même peut-être regretté mon achat si je l'avais eu à 20, voire 15 euros. C'est clairement une production à tout petit budget, et un jeu auquel on ne jouera que par petites sessions. On ne passera pas de nuits blanches dessus, et même pour un long trajet en métro ça risque d'être un peu juste. Finalement, même si ça n'est pas réellement un "entraîneur cérébral", c'est un jeu auquel on jouera comme à Kawashima : un quart d'heure tous les jours et basta. Néanmoins, même moi qui ne suis pas fan de jeu de lettres à la base (je déteste le Scrabble par exemple) je dois avouer que je le trouve bien foutu et plaisant à jouer malgré ses limites. Bref, à 6 € c'est une bonne affaire et un titre que vous pouvez ajouter sans hésiter à votre ludothèque DS à moins d'être totalement réfractaire au genre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pelomar 28/08/2009 13:24

Putain je me souviens de l'époque ou c'était un jeu gratis en flash sur le net.Salauds de capitalistes.

Toxic 28/08/2009 13:39



De toutes façons maintenant ils sont morts, ça leur apprendra à avoir essayé de gagner de l'argent.