Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Cheap Games, le blog des joueurs radins
  • Cheap Games, le blog des joueurs radins
  • : Bonnes affaires, arnaques à éviter, ici on teste les jeux en solde (budget maximum : 30 €) et depuis peu, les DVDs aussi !
  • Contact

Recherche

29 avril 2009 3 29 /04 /avril /2009 10:17

Sortie à l'origine pour 30 €, désormais trouvable à moins de 15, cette compilation regroupe 32 jeux du label Sega (la version NTSC en a 33, mais Shadow Dancer a été retiré de la version PAL en échange de correction de bugs sur les autres titres), dont 5 vieux jeux d'arcade mais surtout 27 jeux ayant fait la gloire de la machine la plus populaire de l'ex-rival de Nintendo, la Megadrive.

 

Si comme moi vous avez possédé l'engin dans votre adolescence, vous vous souvenez probablement que c'était la meilleure console du monde évidemment, mais aussi que chaque jeu coûtait entre 360 et 400 balles, soit 55-60 € en argent de maintenant. Alors forcément l'une des premières pensées qui vient quand on peut se procurer, pour le quart du prix d'une cartouche, le contenu de 27, c'est "ouah trop cool quelle bonne affaire, enfin je vais pouvoir avoir à bas prix tous les trucs qui me faisaient envie il y a 15 ans mais que j'avais pas les moyens de me payer avec mon argent de poche". Pensée suivie de "Putain n'empêche quand je pense au prix que ça coûte maintenant je me dis qu'on se faisait bien entuber à l'époque quand on achetait ça pour quatre cents boules, et quand je pense à tout ce qu'on peut trouver gratos sur le net dans le genre old school je me demande si je ne suis pas en train de me faire re-entuber quand même".

 

Cette compil est d'ailleurs à l'avenant de cette première double impression : certes ça fait plaisir, mais ça laisse en même temps comme un goût amer d'insatisfaction. C'est cool de payer si peu pour un contenu aussi riche quand on pense que la Sega Classics Collection qui précédait celle-ci de quelques mois proposait à peine 8 titres pour le même prix, mais au moins, ils avaient tous subi un petit lifting pour l'occasion, ce qui n'est pas du tout le cas ici. On est content de retrouver pas mal de classiques, mais l'on regrette que certains grands jeux d'antan aient été laissés de côté au profit de choix quelque peu discutables. C'est sympa de se replonger dans l'ambiance de sa jeunesse, mais il faut reconnaître que presque tout a pris un sacré coup de vieux, et pas seulement sur le plan technique. C'est appréciable d'avoir autant de jeux d'un coup, mais au bout du compte on finit par ne jouer assidûment qu'à quelques-uns seulement...

 

Toutes les années 90 résumées en une seule image : un ninja qui fait du surf.

Pour un ado de l'époque, le summum de la coolitude.

 


Enfin, je noircis beaucoup le tableau là, alors histoire qu'il n'y ait pas de malentendu (et que vous n'abandonniez pas cette lecture immédiatement) je dois dire que je ne regrette absolument pas mon achat. Il n'y a pas que des chefs-d'oeuvres sur le disque, mais il y a suffisamment de bons jeux pour passer de bons moments. Je ne vais pas forcément détailler chacun, cela étant dit, la liste mérite quand même qu'on se penche un peu dessus, ne serait-ce que parce qu'elle risque quand même de faire des déçus vu la quantité de jeux "bouche-trous" et d'absents de marque. Je peux comprendre que Sega n'ait quand même pas voulu remettre TOUS les jeux de la compilation précédente et que l'impasse ait donc été faite sur quelques classiques comme OutRun et Space Harrier II.  Il ne fallait pas non plus trop espérer des jeux à licence comme Castle of Illusion ou Quackshot, ni des jeux publiés par Sega à l'époque mais développés par des éditeurs tiers, comme Strider ou Ghouls'n'Ghosts. Mais à côté de ces absences évidentes, il y en a d'autres moins excusables. D'autant moins, d'ailleurs, que parmi les présents, certains ne s'imposent pas vraiment comme des incontournables.  Franchement, Super Thunder Blade ou Altered Beast, même pour l'époque c'était déjà assez médiocre. Le portage 2D de Virtua Fighter 2 fait assez peine à voir. Et c'est gentil de nous filer l'intégrale d'Ecco période 16-bit, mais j'aurais volontiers échangé Ecco Jr. contre un petit Revenge of Shinobi. Flicky, obscur jeu de plates-formes vous mettant aux commandes d'un oiseau devant mener des poussins en lieu sûr dans une succession de tableaux, ne démérite pas dans le genre "petit jeu d'adresse comme on n'en fait plus", mais il a sans doute moins marqué de mémoires que, disons, Super Monaco GP, qui brille par son absence. Et je crois qu'on aurait été nombreux à pouvoir se passer sans problème de Gain Ground, sorte de sous-Smash TV/sous-Gauntlet moisi, au profit de quelque chose comme Shining Force.

 

Flicky a l'air d'un jeu Master System égaré au milieu du reste.

Pas déshonorant, mais pas non plus le méga-hit qui vous fera acheter cette compilation.

 


A part ça, on trouvera les 2 premiers Sonic, mais ni Sonic 3 (celui dont la cartouche coûtait 750 francs, si je me rappelle bien) ni Sonic & Knuckles ; les 3 Golden Axe (dont le dernier, pas distribué en France à l'époque) mais zéro Streets of Rage, pas l'ombre d'un jeu de course mais 4 RPG japonais, aucun shoot'em up à scrolling horizontal mais une demi-douzaine de jeux de plates-formes... Beaucoup de frustration, donc, ce n'est pas encore la compilation Megadrive ultime, parfaite. Parfaite et impossible évidemment, Sega étant loin d'avoir le monopole des jeux mythiques sur sa console, même s'il faut reconnaître que la nouvelle édition, Sega Ultimate Collection, destinée à la PS3 et à la XBox 360 et qui propose une vingtaine de jeux supplémentaires, y ressemble beaucoup. Et vu l'espace de stockage d'un DVD et la place que prend un jeu 16-bit, je me permets de penser qu'une version PS2 de l'Ultimate Collection était techniquement possible... Enfin bref.

 

Sonic, une recette dont le secret s'est perdu pour toujours à l'arrivée de la 3D...

 


Malgré tout, il reste une grosse poignée de jeux pour sauver l'honneur, et au final justifier l'achat quand même. Rien que parmi les sus-mentionnés, les Golden Axe ont vieilli mais restent de chouettes jeux de baston pour se défouler à deux en coop, et le fan de la saga sera content d'avoir la possibilité de jouer enfin au 3ème, au gameplay un poil plus riche (4 personnages au lieu de 3, plus de coups pour chacun, des chemins multiples). Les Sonic, j'en gardais un moins bon souvenir que ça et j'ai été agréablement surpris, ce sont vraiment d'excellents jeux de plates-formes qui n'ont pas trop pris de rides. Shinobi III tient encore plutôt mal la route, Ecco the Dolphin et sa suite The Tides of Times sont des jeux d'aventure-action agréables et qu'on peut encore considérer comme assez originaux aujourd'hui, Columns est un Tetris-like classique mais sympa même si ce n'est pas trop le genre d'exercice que j'aime pratiquer sur console de salon, Ristar cache sous des airs enfantins un chouette jeu de plates-formes qui mérite qu'on s'y attarde. Pour Phantasy Star II à IV et Sword of Vermillion, bon, que dire... Si vous avez eu une Megadrive au début des années 90, il y a des chances pour que, comme moi, vous ayez 30 ans passés, un boulot, une femme et plus du tout le temps de vous lancer dans 4 RPG d'un coup... Mais si vous êtes encore célibataire et chômeur, déjà je tenais à vous dire que vous ne savez pas la chance que vous avez, enfoiré, mais aussi que ce sont des classiques du genre qui a priori ne devraient pas vous décevoir. Ajoutons à ça la possibilité de sauvegarder sa partie de n'importe quoi à n'importe quel moment, tout de même bien appréciable quand on n'a justement plus le temps de consacrer un après-midi entier à essayer de finir Sonic (et à échouer au dernier niveau) ou de noter les codes d'Ecco.

 

Golden Axe III ne vous fera pas forcément oublier God of War,

mais les fans des 2 premiers épisodes passeront un bon moment.


Mais la cerise sur le gâteau, ce sont les quelques titres sortis vers la fin de vie de la machine, et pas toujours super bien distribués en France (voire pas distribués du tout). Donc non seulement il y a des chances pour que même un fan de la Megadrive ne les ai pas déjà eus dans sa collec' à l'époque, mais en plus, ce sont sans doute les meilleurs jeux de cette compil. Il s'agit de trois jeux d'action bien pêchus, Vectorman 1 et 2 et Comix Zone. Les premiers vous placent aux commandes d'un robot collecteur d'ordures (le début de l'histoire n'est d'ailleurs pas sans rappeler Wall-E) dans des niveaux mêlant shoot et plates-formes. L'utilisation de personnages modélisés en 3D n'impressionnera plus de nos jours, mais le gameplay est solide et efficace et propose quelques petites touches sympa (comme les transformations occasionnelles du robot). Mais le mieux à mon goût, ça reste encore Comix Zone, l'histoire d'un auteur de BD coincé dans les pages de son oeuvre et en lutte contre ses propres créations. Le personnage dispose d'un arsenal de coup assez varié, peut utiliser diverses armes (couteau, bombe), et bénéficier de l'aide d'un rat apprivoisé capable d'activer ou désactiver à sa place certains mécanismes en se faufilant dans des endroits étroits d'accès. Certes, Comix Zone reste un jeu de baston, mais un jeu de baston un peu "raffiné" et doté d'une mise en scène inventive, qui se démarque vraiment de ce qui se faisait sur la machine à l'époque dans le même genre.

 

Comix Zone, probablement le meilleur jeu de la compil.


Au bout du compte, je dirai que la moitié du contenu est assez "jetable" mais que l'autre moitié est d'un niveau largement suffisant pour justifier l'achat quand même, du moins à condition de trouver SEGA Mega Drive Collection pour 10-15 € et pas 30, et de n'être pas complètement indifférent au retro-gaming évidemment. C'est également un achat chaudement recommandé pour ceux qui ont des gosses, qui ne font pas la fine bouche face aux jeux en 2D, ça évitera qu'ils vous pourrissent votre ordi avec les saloperies qu'on récolte sur les sites de jeux flash dont ils raffolent.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le+Faucheur 14/05/2009 03:12

Aaah Sonic ! Sega c'est plus fort que toi ! Tout ma jeunesse...Bon apres le reste de la compil fait de la peine.A part l'excellentisime Comix Zone (je n'ai jamais compris comment sega en était arrivé a créer ce jeu, ce n'est pas du tout le style maison), le reste sont des jeux tres oubliables.

MrLeroux 01/05/2009 16:29

ah ben ça fait plaisir de voir des blogs sur les jeux oldies !!! même si perso je préfère les anciennes consoles, je peux comprendre qu'on s'abandonne à la modernité.n'empeche que pour jouer pas cher, les anciennes sont encore dans le coup ! j'ai acheté une super nes avec 15 jeux dont des bombes (super mario world, mario kart, super street fighter 2, final fight donkey kong...) le tout pou 25€ avec deux manette...Alors c'est vrai que ça prend plu de place, mais ça reste encore diablement efficace !