Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Cheap Games, le blog des joueurs radins
  • Cheap Games, le blog des joueurs radins
  • : Bonnes affaires, arnaques à éviter, ici on teste les jeux en solde (budget maximum : 30 €) et depuis peu, les DVDs aussi !
  • Contact

Recherche

17 mars 2008 1 17 /03 /mars /2008 08:19

undefinedIl y a eu un moment dans l'histoire de l'industrie du jeu vidéo où, d'un coup, les éditeurs se sont aperçu que le fait de coller le mot "tycoon" dans un titre de jeu de construction/gestion même pas terrible pouvait rapporter un honnête paquet de brouzoufs pour une mise de départ minimale. Bien sûr, il y a des "tycoons" valables, voire carrément excellents, comme la mythique série des Railroad Tycoon de Sid Meier ou encore les Rollercoaster Tycoon. Mais à côté de ça, il y a surtout une tripotée de jeux pas terribles et de portnawak tycoon centrés sur des activités pour lesquelles on a quand même un peu de mal à imaginer qu'il y ait un large public... Je peux comprendre Zoo Tycoon, Hospital Tycoon voire Airport Tycoon ou Pizza Tycoon, et même dans une certaine mesure Circus Tycoon et à la rigueur Beer Tycoon s'ils n'étaient pas minables, mais franchement, 3 épisodes de Prison Tycoon (j'ai même vu une "édition collector" du 1er, vendue avec des menottes), Tabloid Tycoon, Trailer Park Tycoon ?

Le concept de Moon Tycoon est déjà moins absurde, plus séduisant. Gérer une colonie spatiale peut être rigolo ; je n'avais pas trop aimé StarTopia certes, mais j'avais bien aimé Space Colony. Cela dit, entre ce fameux mot magique dans le titre, qui donne tout de suite une mauvaise odeur de produit attrape-gogo, et le fait qu'il fasse partie de cette légendaire série de jeux à 2 € (soldés à 1 € désormais) distribuée par Nobilis, le roi du jeu en carton pour supermarchés, il y avait de quoi s'inquiéter un peu. Et si en plus on fait un tour sur le site du développeur, Anarchy Entertainment, des p'tits gars qui se sont pris un nom de gros rebelles pour faire des jeux affreux pour enfants, on a vraiment un peu peur que les goûts de ces braves gens en matière de design graphique ne plombent encore plus un jeu s'annonçant déjà peu prometteur...

Les premiers pas sur le Lune ne risquent pas de faire sauter au plafond les vieux briscards du city builder, mais disons que pour qui a testé des jeux indigents comme Create City ou Tombstone 1882, la première impression ici n'est quand même pas catastrophique. Certes, visuellement le jeu fait cheap et vieillot, mais les menus de construction sont plutôt pas mal fournis en bâtiments de diverses sortes, ce qui laisse espérer une certaine profondeur de jeu.

undefinedBienvenue dans GoogleMoon Moon Tycoon

Le didacticiel est un peu mou, et sera l'occasion de constater que les graphismes ne sont vraiment pas très beaux et les musiques vraiment très répétitives, que les commandes, sans être foncièrement mal fichues, auraient gagné à être un poil plus ergonomiques, et que certains mécanismes du jeu auraient mérité d'être un peu mieux expliqués, aussi. Rien de gravissime quand même, et à part ça, on apprendra sagement les bases sans avoir envie de désinstaller le programme au bout de 10 minutes : on commence par trouver une surface pas trop accidentée, on pose le centre de sa colonie lunaire, puis quelques habitations, de quoi fournir de l'énergie, de l'eau et de l'oxygène à l'ensemble du complexe, puis une piste d'alunissage, une tour de communication, et enfin on pourra sonder le sol pour découvrir quelques matières premières à exploiter et à revendre à la Terre...

undefinedC'est beau une ville la nuit, mais c'est un peu sombre quand même

Là où c'est un peu dommage par contre, c'est que les premières missions de la première campagne ne sont qu'une bête reprise, découpée en plusieurs étapes, du didacticiel. Trois fois de suite, on refera la même chose, on recommencera depuis le début la construction de la colonie la plus basique possible... ça lasse. Apprendre en douceur, c'est bien, mais c'est pas comme si le jeu était complexe au point qu'il faille trois missions pour comprendre les notions les plus élémentaires comme "s'il y a un chiffre en rouge dans la case "H2O", c'est qu'il faut construire une nouvelle station d'épuration d'eau".

undefinedArrivée de boîtes de thon près de la maison du schtroumpf de Tchernobyl

Le problème c'est qu'au cours de ce début de campagne, un défaut assez rédhibitoire du jeu devient évident : il n'est pas franchement très amusant à jouer. Peut-être parce que le terrain est souvent trop accidenté et que la terraformation (lunaformation ?) coûte trop cher pour qu'on puisse se permettre de l'utiliser à grande échelle, et qu'on se retrouve donc souvent avec de petites bases minables avec tous les bâtiments entassés n'importe comment dans le peu de surface plate disponible ? Peut-être parce que justement, on peut se permettre de construire sa base n'importe comment sans trop de réflexion et d'organisation et parvenir à ses fins quand même, ce qui est un peu décevant dans un jeu de gestion ? Peut-être parce que la note d'humour bienvenue qui pimente Theme Hospital ou Dungeon Keeper fait défaut ici, laissant le joueur seul face à l'aspect terne et monotone inhérent à une activité comme la gestion ? Peut-être parce que, bien que le jeu se déroule sur la Lune, il manque finalement quelques touches d'originalité, de bizarreries spatiales qui le différencieraient vraiment d'un city builder terrien ?

undefinedTREMBLEMENT DE LUNE !
Thérèse, c'est une catastrophe.
Sauf si vous pensez à tricher en mettant "pause" pour éviter toute destruction.

Il y a un peu de tout ça, mais le plus gros problème au bout du compte, c'est sans doute la lenteur générale du jeu. On n'a accès qu'à peu de bâtiments au départ, et débloquer les suivants prend vraiment trop de temps. Même en mettant le jeu en avance rapide, il faut bien trop longtemps avant de pouvoir se lancer dans autre chose que la construction d'un pauvre village de mineurs et de chômeurs. On aimerait pouvoir enfin se lancer dans la recherche, la production et le commerce de robots, l'installation d'un complexe touristique, mais tout cela exige tellement d'argent pour aplanir le terrain, puis construire, puis alimenter tout ça en ressources, qu'il faut se contenter très longtemps de regarder 3 astronautes flotter mollement au-dessus d'un petit agencement bordélique des bâtiments les plus simples, sans rien d'autre à faire que de cliquer de temps en temps sur le bouton de vente des ressources en attendant qu'il y ait suffisamment d'économies dans la caisse pour tenter autre chose. Pas vraiment palpitant hélas...

Malgré de bonnes bases, le jeu ne décolle donc pas vraiment, ou pas assez vite, et ne donne pas envie de persévérer très longtemps dans sa conquête du célèbre astre au lapin. S'il y avait eu plus de choses à faire ou à voir en attendant de s'enrichir suffisamment pour développer sa base, ou si tout simplement le pognon pouvait rentrer plus vite dans les caisses du joueur, ou s'il y avait eu l'originalité et l'humour d'un Space Colony, d'un Tropico, le prix et la possibilité de faire tourner le jeu sur un PC antédiluvien (un PII 300Mhz suffit...) auraient pu en faire un petit jeu de gestion sympa pour contenter les joueurs les moins fortunés, car il n'est pas trop mal fait pour un jeu "budget", mais là, je préfère vous recommander de chercher plutôt dans un vide-grenier les divers autres titres mentionnés dans ce test (enfin, pas Prison Tycoon 3 hein), vous devriez les trouver pour à peu près le même prix que celui-ci et suffisamment plus intéressants et marrants pour leur assurer une bien meilleure durée de vie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Toxic - dans Test (PC)
commenter cet article

commentaires

PsEuDoLeSs 30/01/2011 14:03


Mince, mais ils ont vraiment fait tout et n'importe quoi en Tycoon Oo Est-ce que Dealer de crack Tycoon existe XD ?


Toxic 05/02/2011 10:24



Il y a "Drug Wars", c'est un peu ça... Ca date des années 80 mais quelqu'un en a sûrement fait un remake en flash !



Merigan 17/04/2008 22:35

Bonjour/Bonsoir.En effet, j'ai joué une fois à ce jeu et il est franchement pas terrible. Ton article, en revanche, est très intéressant. Je l'ai lu en entier, c'est pour te dire ! Si on pouvait avoir un cheat code, ce serait un poils plus intéressant, et j'y aurais certainement joué une ou deux heures de plus.Enfin voilà. Mais c'est vrai que le mot "tycoon" attire l'attention, c'est pour ça que je l'ai acheté. Pour deux euros, ça ne m'a ni ruiné, ni enchanté.;) Merigan.

Toxic 18/04/2008 00:46



Merci !
Je me demande combien de gens se donnent la peine de lire en entier mes articles...
En fait je crois que le plus gros problème du jeu au bout du compte c'est qu'il ne propose vraiment aucun mécanisme original qui le distinguerait des autres city builders, y a que du
banal et du déjà vu.
Je ne les ai pas encore tous testés mais je crois bien que le seul jeu vraiment sympa de cette collection de jeux à 2 € (qui sont bradée 50 centimes maintenant par chez moi, il me semble) c'est
le vieux Disciples.
Par contre je mets prochainement en ligne un test d'un city builder à 5 € plutôt pas mal, Immortal Cities : Les Enfants du Nil.



Chelmi 17/03/2008 11:52

Aucun rapport avec cet article mais voilà l'adresse d'un blog qui devrait te paire:
http://pixeloo.blogspot.com/
^^

Toxic 17/03/2008 22:49

Le Mario est à la fois réussi et flippant, je suis assez curieux de voir Homer Simpson maintenant !