Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Cheap Games, le blog des joueurs radins
  • Cheap Games, le blog des joueurs radins
  • : Bonnes affaires, arnaques à éviter, ici on teste les jeux en solde (budget maximum : 30 €) et depuis peu, les DVDs aussi !
  • Contact

Recherche

11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 09:04
free music
undefinedSi vous aimez le catch, il est probable que vous ayez déjà tâté de la série des SmackDown commencée il y a pas moins de 8 ans sur la première PlayStation, dans la mesure où ce sont à peu près les seuls jeux valables dédiés à cette discipline qui soient distribués en France. Personnellement, j'avoue acheter chaque année le nouvel épisode, par habitude, mais il faut bien le dire, cela fait quelques années que la série ronronne gentiment sans trop se renouveler...

La version 2007, 8ème jeu de la série dont les développeurs préparent actuellement la 10ème mouture, introduisait comme plus grosse nouveauté un système de commandes repensé, mais finalement pas radicalement différent du précédent, le principal changement étant la possibilité de pouvoir se déplacer sur le ring tout en maintenant l'adversaire dans une position permettant d'enchaîner plusieurs prises sur lui. Pour vous donner un exemple (qui ne parlera sans doute pas aux non-initiés), une fois l'adversaire chopé en enfourchement, vous pouvez commencer par l'attendrir avec un ou deux brise-reins, puis aller vous placer le dos aux cordes pour un "fallaway slam" qui l'enverra hors du ring. Dit comme ça, ça ne paraît pas révolutionnaire je sais, et d'ailleurs soyons honnête, ça reste un ajout tout à fait mineur au gameplay, que l'on n'utilisera pas particulièrement souvent. A part ça, le jeu propose aussi quelques nouvelles interactions avec le décor, mais dans l'ensemble, une fois de plus c'est le même jeu qui revient.

L'avantage, c'est que c'est quand même un bon jeu de catch à la base, et que même si ses développeurs ont renoncé à réinventer l'eau chaude à chaque fois, leur produit reste satisfaisant. Avec un choix de près de 70 personnages, représentant aussi fidèlement que la PS2 le permet leurs homologues réels, une grande sélection de matchs disponibles, un très grand nombre de prises, un mode "saison" qui propose un scénario pas trop couillon à défaut d'être particulièrement original, un mode "General Manager" qui n'a bien sûr pas la profondeur d'un Total Extreme Wrestling mais devrait convenir à ceux qui aiment jouer les grands patrons sans pour autant vouloir se consacrer à une simulation hyper touffue, il y a largement de quoi contenter le fan de catch, et même de quoi amuser le fan de jeux de combats désireux de tester quelque chose d'un peu différent de ses habituels Virtua Fighter et autre Tekken.

Si j'avoue avoir été, au départ, déçu parce qu'il n'y a toujours eu aucun effort de fait dans certains domaines comme le mode de création de catcheur qui me paraît avoir perdu en profondeur ce qu'il a gagné en qualité graphique, ou les commentaires toujours aussi répétitifs et pour la plupart directement importés de la version précédente, et désorienté par le nouveau système de commandes, au bout du compte je dois dire qu'entre les petites améliorations apportées dans certains domaines ratés de la version 2006 (adieu les challenges pourris pour débloquer des bonus, cette fois les challenges sont plus intéressants) et le fait que l'effectif proposé soit encore assez à jour, ce SvR 2007 est à mes yeux le meilleur de la série à ce jour, surpassant même sa propre suite sortie en novembre dernier.

Bref, dans la mesure où il est fort peu probable que Fire Pro Wrestling Returns sorte en version PAL un jour, et où les rares autres séries dédiées au catch sur PS2 (Legends of Wrestling, Backyard Wrestling, Rumble Roses) n'arrivent pas à la cheville des SvR, cet épisode est vraiment LE jeu de catch qu'il faut avoir sur PS2 quand on est fan de ce sport-spectacle. A moins d'être complètement lassé par le gameplay de la série, même les possesseurs de la version 2006 ne devraient pas hésiter à ce procurer la 2007, d'autant moins que le jeu est maintenant disponible en "Platinum" à 25-30 €.

Partager cet article

Repost 0

commentaires